3G Apparue en 2000, la troisième génération (3G) désigne une génération de normes de téléphonie mobile.
4G En télécommunications, la 4G est la quatrième génération des standards pour la téléphonie mobile. Elle permet le « très haut débit mobile », c’est-à-dire des transmissions de données à des débits théoriques supérieurs à 100 Mbit/s, voire supérieurs à 1 Gbit/s.
4K 4K est un format d’image numérique ayant une définition supérieure à 4 096 pixels de large. Elle est souvent qualifiée à tort d’ultra-haute définition (Ultra HD).
AC-DC AC est le Acronyme d’alternative current et DC est le Acronyme de direct Current. Courant alternatif et courant continu.
ActiveX ActiveX est une norme permettant aux composants informatiques d’interagir entre eux dans un environnement réseau, indépendamment du ou des langage(s) utilisé(s) à l’origine. Les navigateurs Internet sont ainsi amenés à rencontrer des contrôles ActiveX, des documents ActiveX et des scripts ActiveX. Souvent, les contrôles ActiveX sont automatiquement téléchargés et installés en fonction des besoins.
Adresse IP Sur le réseau informatique, les ordinateurs ou périphériques communiquent entre eux grâce au protocole normalisé IP (Internet Protocol) qui utilise des adresses numériques, appelées adresses IP. Chaque ordinateur d’un réseau possède une adresse IP unique sur ce réseau.
Adresse MAC  Media Access Control Adresse physique permettant d’identifier de façon unique un élément du réseau . Par exemple, la carte réseau d’un ordinateur possède sa propre adresse MAC.
ADSL Asymmetric Digital Subscriber Line (ligne d’abonné numérique asymétrique) correspond à une technique de transmission de données à grande vitesse qui utilise une simple ligne téléphonique.
AES Automatic Electronic Shutter : Permet l’adaptation de la caméra à une luminosité changeante grâce à des temps de pose variables.
AF  Autofocus Système grâce auquel la caméra effectue automatiquement la mise au point sur une zone délimitée du sujet.
AGC Automatic Gain Control : Amplifie le niveau du signal vidéo afin de compenser de mauvaises conditions d’éclairage.
AGC Automatic gain Control, réglage automatique du gain
AHD Analogique Haute Définition Proposant un signal HD 720p (1280×720 pixels), cette technologie permet de faire fonctionner des caméras sur une distance pouvant aller jusqu’à 500 mètres avec un câble coaxial.
AI Auto Iris  Adapte automatiquement l’ouverture de l’obturateur à la luminosité ambiante.
Alimentation via Ethernet Voir POE
Analogique Le terme « analogique » est utilisé par opposition à celui de numérique. Un signal est analogique lorsque l’information est représentée par la variation d’une grandeur physique (tension, courant, etc.). La représentation de valeurs physiques par des variables numériques, telles que 1 ou 0, équivaut à un signal binaire (digital).
Angle L’angle désigne la zone qu’un objectif est capable de couvrir, et dont la valeur est fonction de la distance focale de l’objectif. Un objectif grand angle présentant une courte distance focale, il couvrira un angle de vision plus large que les objectifs standard ou les téléobjectifs, pour lesquels la distance focale est plus importante.
Antivandale Une caméra anti-vandale désigne une résistance aux agressions extérieures : chocs, coups, vandalisme, dégradation Voir indice de protection
ARP (Address Resolution Protocol)  Protocole utilisé pour associer une adresse IP à une adresse MAC physique. Une requête est ainsi envoyée sur le réseau local afin de déterminer l’adresse du MAC auquel sera affectée une adresse IP.
ATM Désignation anglaise pour guichet automatique bancaire (Automated Teller Machines). Dans le cadre d’une surveillance des guichets ou des salles de la banque, des données ATM peuvent être insérées dans l’image vidéo de la caméra correspondante à l’aide de la fonction POS dans l’appareil d’enregistrement.
ATR La fonction ATR (Adaptive Tone Reproduction) améliore la capacité de reproduction des détails lorsque l’image contient des zones très lumineuses et des zones très sombres.
ATW  Auto Tracing White Balance, Balance automatique des blancs La fonction ATW est une fonction dérivée de la fonction AWB (Auto White Balance). Alors que la fonction AWB est utilisée pour régler la balance des couleurs ou la température des couleurs dans un environnement particulier, l’ATW ajuste de façon continue la balance des couleurs de la caméra en fonction des variations de la température des couleurs.
AVI  Audio Video Interleave (Imbrication Audio Vidéo) Format vidéo prenant simultanément en charge les lectures vidéo et audio.
AVIDEON Entreprise française créée en Février 2003 spécialisée dans le développement d’applications en rapport avec la vidéosurveillance et la sécurité éléctronique.  Inventeur de la solution de poursuite automatique sur détection d’activité (Tracking).
AWB Acronyme de Auto White Balance. La fonction balance des blancs permet d’ajuster la balance des couleurs en fonction de leur variation de température. Elle est très utile si la caméra utilise une source de couleur artificielle. La dernière version s’appelle ATW.
Balance des blancs automatique Voir AWB
Balayage progressif À la différence du balayage entrelacé, le balayage progressif scanne toute l’image ligne par ligne, tous les seizièmes de seconde. En d’autres termes, les images capturées ne sont pas divisées en zones séparées comme dans le cas du balayage entrelacé. L’entrelacement n’est pas nécessaire au niveau des écrans d’ordinateurs pour que les images s’affichent : l’affichage est ici progressif, sur une ligne à la fois et dans un ordre parfait, soit par exemple 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, etc., ce qui permet d’éviter les effets de “scintillement”. Cette technique peut s’avérer décisive lorsqu’il s’agit d’afficher le détail d’une image de surveillance en mouvement, comme par exemple celle d’une personne en fuite. Pour des résultats optimums, cependant, cette technique requiert un écran haute définition.
Bande passante La bande passante est la quantité d’informations que peut véhiculer un canal de communication et se mesure en bits par seconde. Plus la bande passante est élevée, plus l’affichage des pages ou des images est rapide. Aujourd’hui, le terme désigne surtout la capacité des débits sur Internet.
Bitmap Bitmap, connu aussi sous son abréviation BMP, est un format d’image matricielle ouvert développé par Microsoft et IBM. C’est un des formats d’images les plus simples à développer et à utiliser pour programmer. Il est lisible par quasiment tous les visualiseurs et éditeurs d’images.
BLC  Acronyme de Blacklight Compensation. Compensation de contre jour : C’est un système de détection et de correction automatique des défauts d’amplitude d’un signal vidéo couleur. Cette fonction permet de compenser et de corriger la lumière en contre-jour. On l’utilise quand la caméra est placée face à une fenêtre ou à un projecteur.
Bluetooth Norme ouverte pour la transmission vocale sans fil et la transmission des données entre appareils mobiles (ordinateurs individuels, ordinateurs portables, téléphones et imprimantes).
BNC  Bayonet Neill–Concelman connector Type de connecteur métallique a baïonette utilisé dans le domaine de la sécurité pour le branchement des caméras de surveillance vidéo.
Bruit Terme générique regroupant des parasites de diverses origines, affectant la restitution d’un signal électroniques.
BUS Un bus informatique est un dispositif de transmission de données partagé entre plusieurs composants d’un système numérique. Le terme dérive du latin omnibus (à tous) ; c’est le sens, d’un usage plus ancien, du terme bus en électroniquea. Le bus informatique est la réunion des parties matérielles et immatérielles qui permet la transmission de données entre les composants participants.
Câble coaxial Câble constitué d’un conducteur central, entouré d’un isolant, d’une tresse métallique et d’une enveloppe protectrice
Caméra de surveillance Source vidéo numérique ou analogique destinée à être reliée, avec ou sans fil , à un système d’enregistrement des vidéos.
Caméra discrète Camera de forme non conventionnelle pouvant adopter la forme d’un détecteur d’incendie, d’un arroseur ou d’un détecteur d’alarme ou toute autre forme destinée à rendre la surveillance vidéo plus discrète.
Caméra dôme Caméra généralement de forme semi-sphérique et compacte, spécialement conçue pour être fixée au plafond, dont l’objectif peut être orienté vers la pièce et qui est protégé par un boîtier transparent en forme de dôme.
Caméra IP Les termes “caméra IP”, “caméra réseau” et “caméra Internet” font tous référence à un même concept, à savoir une caméra relié au réseau informatique (LAN, WAN, …).
Capteur Composant électronique sensible aux variations d’une grandeur physique qui le traduit en grandeur électrique.
CCD  Acronyme de Charge Coupled Device ou en français « dispositif à transfert de charge » (DTC). Élément photosensible utilisé sur de nombreuses caméras et constitué d’un important circuit intégré contenant des centaines de milliers de photosites (pixels) capables de transformer l’énergie lumineuse en signaux électroniques. La taille d’un capteur CCD mesurée sur la diagonale, peut être de 1/4″, 1/3″, 1/2″ ou 2/3″.
CCTV Acronyme de Closed Circuit Television ; En français circuit fermé télévisé. Ce terme est également utilisé pour désigner le domaine de la vidéosurveillance en général.
CIF Common Intermediate Format : Prévu à l’origine pour convertir PAL en standard NTSC. CIF correspond à une résolution vidéo de 352 x 288 pixels, 2 CIF sont 704 x 288 pixels, 4 CIF sont 704 x 576 pixels
CMOS  Acronyme de Complementary Metal Oxide Semiconductor Type de semiconducteur largement répandu, utilisant à la fois des circuits positifs et négatifs. Un seul de ces circuits étant actif à la fois, les puces CMOS nécessitent moins d’énergie que les puces impliquant un seul type de transistor. Les capteurs d’images CMOS permettent également d’intégrer sur une même puce différents circuits de traitement – un avantage que ne permettent pas les capteurs CCD dont la fabrication est pourtant plus coûteuse.
CNIL  La Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) a été instituée par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés qui la qualifie d’autorité administrative indépendante.
Coaxial Il s’agit d’un type de câble ayant un conducteur et un blindage partageant le même axe. Il est utilisé notamment pour les installations de vidéosurveillance en analogique.
Codec Dans le domaine de l’ingénierie de la communication, un codec désigne en général un dispositif d’encodage/décodage. Les codecs interviennent dans les circuits intégrés ou les puces servant par exemple à convertir au format numérique les signaux vidéo analogique en vue de leur transmission. Un codec permet également de rétablir au format analogique les signaux numériques reçus. Les codecs assurent sur une même puce les conversions d’analogique vers numérique et de numérique vers analogique. Le terme “codec” s’utilise aussi pour parler de compression/décompression, désignant alors en général un algorithme ou un programme informatique destiné à réduire la taille des fichiers ou des programmes volumineux.
Compensateur de contre-jour  Cette fonction compense électroniquement les forts niveaux de luminosité en arrière-plan pour donner des détails qui seraient normalement sur les premiers plans.
Compression d’images Technique permettant de réduire la taille (en octets) des fichiers images.
Contraste  Définit le degré d’écart entre les parties les plus claires et les plus foncées d’une image ou d’un flux vidéo.
CVBS Chroma Video Blanking Synchro ou « Vidéocomposite »  désigne le signal de base de la vidéo couleur analogique
D1 Résolution définie : 720 x 576 pixels
DC Voir diaphragme
Définition  Quantité d’information contenue dans une image et qui en détermine sa qualité. La définition est proportionnelle à la largeur de la bande du signal vidéo.
DEL IR DEL infrarouge (diode électroluminescente) : Est utilisée pour éclairer discrètement ou semi discrètement la zone devant la caméra dans l’obscurité.
Désentrelacement Voir Entrelacement.
Détecteur de mouvement  Il s’agit d’une fonction de l’enregistreur et/ou de la caméra, capable de détecter les changements de pixel dans une image.
DHCP  Dynamic Host Configuration Protocol Protocole de configuration d’hôte dynamique permettant aux gestionnaires de réseaux d’automatiser et de gérer de façon centralisée l’attribution d’adresses IP aux équipements présents sur le réseau. Le protocole DHCP utilise le concept de “bail”, correspondant à la durée de validité de chaque adresse IP sur un ordinateur. Ce bail peut varier en fonction du temps de connexion au réseau requis pour l’utilisateur au départ d’un lieu précis. Le protocole DHCP prend également en charge les adresses statiques, telles que celles d’ordinateurs utilisés comme serveurs Web, qui nécessitent une adresse IP permanente.
Diaphragme DC (automatique) Diaphragme contrôlé électroniquement par la caméra, de manière à régler automatiquement la quantité de lumière acceptée.
Diaphragme manuel À l’inverse du diaphragme automatique, une caméra à diaphragme manuel suppose un réglage manuel de la quantité de lumière admise au niveau du capteur d’image.
Diffusion individuelle (Unicast) Communication entre un seul émetteur et un seul récepteur sur un réseau. Une nouvelle connexion a lieu pour chaque nouvel utilisateur.
Distance focale  Se mesurant en millimètres, la distance focale liée à l’objectif d’une caméra désigne l’amplitude du champ de vision horizontal, exprimé quant à lui en degrés.
DNR Digital Noise Reduction, réduction du bruit numérique
DNS (Domain Name System) Le DNS sert à localiser et à traduire les noms de domaine Internet en adresses IP, un nom de domaine étant un nom choisi et facile à retenir, associé à une adresse Internet donnée. Par exemple, le nom de domaine www.exemple.com est bien plus facile à retenir que son adresse 192.0.34.166. Les tables de conversion des noms de domaines sont conservées sur des serveurs particuliers, que l’on nomme “serveurs de noms de domaine”.
DÔME caméra en général de forme ronde dont l’objectif est orienté vers la scène a filmer et qui est protégé par un boîtier transparent en forme de dôme
DÔME MOTORISÉ
DSP Digital Signal Processor : Ici s’effectuent le traitement de l’image analogique et les fonctions de correction de l’image (p. ex. AGC, AES, AWB, BLC) .
Duplex Transmission simultanée de données dans deux directions à la fois. Dans un système audio, le duplex intégral se retrouve par exemple au niveau des systèmes de téléphonie. La transmission dite “semi-duplex” permet également la communication bidirectionnelle, mais uniquement dans une direction à la fois. C’est par exemple le cas des systèmes walkie-talkie. Voir aussi : Unidirectionnel. En savoir plus : Audio
DVR Acronyme de digital video recorder. Il s’agit des stockeurs ou enregistreurs. Le DVR permet d’enregistrer vos images à différentes résolutions (analogique, HD-SDI, A-HD). Les DVR possèdent de nombreuses fonctions telles que : la relecture d’image par date et heure, le visionnage à distance, le masquage de zone… Le NVR (Network vidéo recorder) fonctionne quant à lui sur le réseau internet. Voir NVR
DWDR ou WDR  Acronyme de : Digital Wide Dynamic Range. Cette fonction permet d’obtenir des images claires même dans des environnements où la lumière varie très brutalement et très fortement et notamment dans des lieux où de forts contrastent peuvent simultanément régner.
DynDNS ou DDNS Entrée de nom de domaine dynamique sur serveur serveur : Service réseau, qui tient à disposition des adresses IP de ses clients dans une base de données et les actualise.
Effio  Acronyme de : Enhanced Features and Fine Image processor. Il s’agit d’un processeur SONY présent sur les cameras disposant d’une résolution d’au moins 600 lignes. Il améliore les ratios signal/bruit et optimise la production des couleurs.
EFFIO  Enhanced Features and Fine Image Processor
ELC Electric Light Control : Autre désignation pour AES
Enregistreur C’est une des composantes du système de vidéosurveillance qui permet de stocker des images photos ou vidéos capturées pour une consultation. Suivant la taille du disque dur, et de la qualité d’enregistrement choisie, plusieurs heures d’enregistrements sont possibles.
Entrelacement La vidéo entrelacée est une vidéo capturée à la fréquence de 50 images (ou “champs”) par seconde, la combinaison de chaque paire de champs consécutifs (à mi-hauteur) donnant une trame. Développé il y a de nombreuses années pour la télévision analogique, l’entrelacement demeure largement utilisé aujourd’hui. Il fournit de bons résultats pour l’affichage des mouvements sur les images de télévision standard, même si l’image reste quelque peu sujette aux déformations. Pour que la vidéo entrelacée puisse s’afficher sur un écran d’ordinateur par exemple, il faut d’abord la désentrelacer afin d’obtenir une vidéo progressive, faite d’images complètes qui se suivent les unes après les autres à la fréquence de 25 images par seconde. Voir aussi Balayage progressif. En savoir plus : Balayage progressif ou vidéo entrelacée
Ethernet Technologie la plus utilisée pour l’installation de réseaux locaux. Un câblage Ethernet est typiquement réalisé à l’aide de paires de fils torsadés spéciaux. Les systèmes Ethernet les plus couramment utilisés sont les réseaux 10BASE-T et 100BASE-T10, qui offrent des débits de transmission pouvant atteindre respectivement 10 et 100 Mbit/s. Voir aussi : Réseaux IP
Focale  donne une indication sur la taille de l’objectif, cette taille est également liée a l’angle de vision obtenu. Un objectif de courte focale a un angle de vision large mais les scènes filmées sont plus petites, avec une focale plus longue l’angle de vision est plus étroit mais les objets filmés sont plus grands.
Focus   désigne la mise au point d’une caméra. Faire le focus = régler l’objectif afin d’obtenir la netteté de l’image
FPS Frames Per Second : Unité pour la fréquence d’images des enregistrements vidéo de caméras ou d’enregistreurs. Voir image par seconde,
Fréquence d’images Exprimée en kbit/s ou en Mbit/s, la fréquence d’images est souvent assimilée à la vitesse ou au débit, bien qu’elle désigne plus précisément un nombre de bits par unité de temps (taux de rafraîchissement d’un flux vidéo).
FTP File Transfer Protocol Protocole de transfert de fichiers ayant recours aux protocoles TCP/IP pour assurer l’échange de fichiers entre ordinateurs/périphériques présents sur un réseau.
Gain Facteur d’amplification et capacité d’un amplificateur analogique à amplifier la force du signal. Les facteurs d’amplification s’expriment en général en termes de puissance. Le décibel (dB) est la manière la plus courante de quantifier le gain obtenu par un amplificateur.
GIF Graphics Interchange Format Format de fichier le plus couramment utilisé pour les images présentes sur les pages Web. Le format GIF se décline en deux versions : 87a et 89a. La version 89a prend en charge les animations, c’est-à-dire les séquences animées composant un ficher GIF. Ce format convient également aux présentations entrelacées.
GOV  Group Of VOPs Le VOP (Video Object Plane) étant l’unité élémentaire utilisée par la norme de codage H.264, le GOV désigne quant à lui une groupe de VOPs. Un GOV se compose de VOPs de différents types (I-VOPs, P-VOPs, etc) et en différents nombres, selon la longueur et la structure du GOV.
H.264  Également connue sous l’appellation MPEG-4 Partie 10. Il s’agit d’une norme de compression de nouvelle génération pour la vidéo numérique. La norme H.264 offre une résolution vidéo supérieure à Motion JPEG ou MPEG-4 pour le même débit binaire et la même bande passante.
H.265 H.265 ou « MPEG-4 HEVC » (High Efficiency Video Coding), est une norme de codage vidéo ISO/CEI 23008-2 et UIT-T H.265, publiée le 13 avril 2013. Elle est développée conjointement par les groupes Video Coding Experts Group (VCEG) et Moving Picture Experts Group et doit succéder au H.264 (ISO/CEI 14496-10 et UIT-T H.264). Ses applications concernent aussi bien la compression des vidéos en très haute définition (2K, 4K, 8K…) que la diminution du débit de transmission sur les réseaux pour les vidéos en définition standard avec des applications pour la vidéo sur mobile et pour l’extension de l’éligibilité aux services audiovisuels (TV, VoD…) des abonnés aux réseaux fixes (ADSL…).
HD La télévision à haute définition offre une résolution cinq fois supérieure à celle de la télévision analogique classique. Elle garantit aussi une fidélité des couleurs supérieure, dans un format 16:9 -1080p : 1 920×1 080 -720p : 1 280 x 720 -480p ou 576p : 720 x 480 ou 720 x 576 -576i : 720 x 576 -480i : 720 x 480
HD-CVI  high définition composite vidéo interface Technologie propriétaire de la maison dahua permet une transmission du signal audio et vidéo haute résolution (720P/1080P) via câble coaxial sur des distances assez importantes (pouvant atteindre 500 mètres).
HD-SDI high définition serial digital interface permet une transmission du signal audio et vidéo haute résolution (1920*1080) via câble coaxial sur des distances assez importantes (pouvant atteindre 500 mètres).
HDTV High définition TV La HDTV présente une définition de 3 840 × 2 160 pixels. Elle est souvent confondue à tort avec le format 4K (4 096 × 2 160 pixels) utilisé en cinéma numérique, qui lui est proche.
HD-TVI High définition transport vidéo interface permet une transmission du signal audio et vidéo haute résolution (720P/1080P) via câble coaxial sur des distances assez importantes (pouvant atteindre 500 mètres).
HLC High Light Compensation, compensation des lumières
HTML  Hypertext Markup Language Ensemble de symboles ou de codes de “balisage” insérés dans un fichier devant s’afficher dans un navigateur Internet. Ces balises indiquent au navigateur comment afficher le texte et les images sur la page consultée.
HTTP  Hypertext Transfer Protocol Ensemble de règles définissant l’échange de fichiers (fichiers texte, graphiques, audio, vidéo et autres fichiers multimédia) sur le Web. Le protocole HTTP vient se greffer à la suite des protocoles TCP/IP.
HTTPS  Hypertext Transfer Protocol over SSL Protocole Internet utilisé par les navigateurs et les serveurs Web pour assurer le chiffrement et le déchiffrement des demandes de consultation de pages par les utilisateurs, ainsi que des pages envoyées en réponse par le serveur.  L’échange chiffré des informations est régi par l’utilisation de certificats HTTPS (émis par des “autorités de certification”) garantissant l’authenticité du serveur.
IEEE 802.11 Ensemble de normes applicables aux réseaux locaux. La norme 802.11 prend en charge la transmission de 1 ou 2 Mbits/s sur la bande de 2,4 GHz. La norme IEEE 802.11b permet un débit de 11 Mbits/s sur la bande des 2,4 GHz, tandis que la norme 802.11g autorise des débits pouvant atteindre 54 Mbits/s sur la bande des 5 GHz.
Image par seconde En informatique, les termes anglais de frame(s) per second ou FPS sont couramment utilisés pour désigner le nombre d’images par seconde.
L’expérience impose une cadence d’au moins 16 images par seconde pour obtenir l’illusion d’un mouvement fluide mais le nombre d’images dépend beaucoup de la nature des images.
Indice de protection IP Décrit l’ indice de protection d’appareils en ce qui concerne la pénétration de corps étrangers et d’humidité. Le premier chiffre indique la protection contre la poussière et le second chiffre la protection contre l’intrusion de l’eau.
Indice de protection IK Indice IK : donne le degré de protection contre les chocs mécaniques externes. Le premier chiffre indique la masse et la taille de test et le deuxiéme chiffre la force,
Infrarouge Il s’agit d’une lumière invisible à l’œil humain. Ce qui permet aux caméras équipées d’IR, de visionner des images dans le noir, on appelle cela une caméra à vision de nuit. Même en l’absence totale de lumière, vous disposerez d’une image en noir en blanc.
IP Internet protocol (protocole internet, abrégé en IP) est une famille de protocoles de communication de réseaux informatiques conçus pour être utilisés sur Internet. 
IPS  FPS  Acronyme de : Images Par Seconde, Frame Pr Second. Unité de mesure correspondant au nombre d’image affichées/sauvegardées par une caméra et un enregistreur. Plus le nombre d’image est important, plus la vidéo est fluide.
IR Voir Infrarouge
Iris  Ouverture qui permet de régler la quantité de lumière à travers un objectif. Elle peut être manuelle ou automatique. Entrée de lumière pour la caméra dans la lentille, certaines lentilles de caméras ont un iris ajustable manuellement, l’iris de la lentille est comparable à l’iris de l’œil humain qui s’ajuste tout seul avec la lumière ambiante. Cette fonction sert à ne pas aveuglé la caméra en cas de surplus d’éclairage comme l’arrivé soudain d’un rayon de soleil dans la lentille. Il y existe aussi des lentilles autoiris qui s’ajuste tout seul ou automatiquement.
JPEG Acronyme de Joint Photographic Experts Group. Il s’agit d’une norme qui définit le format d’enregistrement et l’algorithme de décodage pour une représentation numérique compressée d’une image fixe. Technique de compression et de décompression simple des images vidéo sur JPEG permettant une latence faible et une qualité d’image assurée, quel que soit le mouvement ou la complexité de l’image. La qualité de l’image peut être contrôlée par réglage du niveau de compression, lequel détermine simultanément la taille du fichier et, par conséquent, la fréquence d’image. Des images individuelles de haute qualité peuvent aisément être extraites des flux Motion JPEG
kbit/s kilobits par seconde Mesure de la fréquence d’image, en d’autres termes la vitesse à laquelle les bits parviennent à un point donné.  Voir aussi : Fréquence d’image.
KX6 Câble coaxial spécialement adapté a l’installation d’une surveillance vidéo couramment de couleur vert.
LAN Local Area Network Réseau local regroupant différents ordinateurs et périphériques associés, qui se partagent en principe des ressources communes au sein d’un espace géographique limité.
LED  Diode électroluminescente, abrégée sous les sigles DEL ou LED (de l’anglais light-emitting diode), composant électronique de faible consommation capable d’émettre de la lumière.
Lignes télévisuelles Élément servant à définir les résolutions obtenues en matière de vidéo analogique.
Lignes TV unité de mesure qui indique la résolution de la caméra, la plus élevée donnera la meilleure image et la plus riche en détails
Linux Linux est un système d’exploitation libre de la famille Unix. En raison de sa robustesse et de sa disponibilité, Linux a gagné en popularité parmi les utilisateurs de systèmes d’exploitation libres et les développeurs d’applications commerciales.
Longueur de GOV Le longueur d’un GOV détermine le nombre d’images (VOPs) présentes dans la structure du GOV. Voir aussi : GOV
Looping  Prise complémentaire à la prise d’entrée d’une caméra et qui permet de « dupliquer » l’entrée de caméra en la réutilisant pour une autre fonction. (Ex : le looping sur les entrées caméra d’un enregistreur DVR permet de reporter la caméra vers un autre équipement : multiplexeur, écran etc…)
LUX  La mesure en LUX est la mesure d’un flux de lumière. Le nombre de lux définie les luminosités minimales à partir desquels la caméra enregistre. Plus le chiffre inscrit est proche de 0 : plus la caméra nécessite peu de lumière…
Masquage  Fonctionnalité permettant de masquer une partie de l’image afin de ne pas filmer dans les endroits non souhaités. De ce fait une partie de l’image est occultée et ne sera pas enregistrée.
Masque de sous-réseau  Le “masque de sous-réseau” désigne la partie d’une adresse IP indiquant au routeur réseau à quel endroit le paquet de données doit être livré. Le recours à un masque de sous-réseau évite au routeur de devoir traiter les 32 bits d’adresse IP : il lui suffit de considérer les bits sélectionnés par le masque.
Mbit/s (mégabits par seconde) Mesure de la fréquence d’image, en d’autres termes la vitesse à laquelle les bits parviennent à un point donné. S’utilise fréquemment pour indiquer la “vitesse” d’un réseau. La vitesse pour un réseau local peut ainsi être de 100 ou de 1 000 Mbits/s.
Mégapixel Voir Pixel
Moniteur Très proche du poste de télévision classique, le moniteur ne possède toutefois de tuner qui lui permettraient de capter les signaux de télévision ordinaires.
Monture CS Désigne un type de monture d’objectifs utilisé sur les caméras de videosurveillance.Le diamètre de son pas de vis est de 1 pouce (25.4 mm)et son tirage mécanique est de 12.5 mm. Les objectifs à monture CS se vissent directement sur le corps de la caméra.
Motion JPEG Technique de compression et de décompression simple des images vidéo sur IP Motion JPEG permet une latence faible et une qualité d’image assurée, quel que soit le mouvement ou la complexité de l’image. La qualité de l’image peut être contrôlée par réglage du niveau de compression, lequel détermine simultanément la taille du fichier et, par conséquent, la fréquence d’image.
MPEG Moving Picture Experts Group Groupe de travail chargé de développer des normes de compression dans les domaines de la vidéo numérique et de l’audio. Le groupe opère sous les auspices de l’ISO, l’organisation internationale de normalisation. Les normes formulées par le MPEG représentent une série évolutive, chaque norme étant destinée à une fin particulière. En savoir plus : Normes de compression
MPEG-2 Moving Picture Experts Group MPEG-2 désigne un ensemble de normes d’encodage audio et vidéo, surtout utilisées pour l’encodage audio et vidéo des signaux de télédiffusion, notamment en ce qui concerne la télévision numérique par satellite et le câble. Le format MPEG-2, avec quelques adaptations, est également le format habituel utilisé pour les films proposés au public en DVD.
MPEG-4 Moving Picture Experts Group MPEG-4 regroupe un ensemble de normes audio et vidéo, ainsi que la technologie utilisée. La norme MPEG-4 est essentiellement affectée à la distribution de contenu via le Web (diffusion multimédia en continu) et sur CD, la vidéophonie et la télédiffusion. La mise en œuvre des fonctionnalités prises en charge par le format MPEG-4 étant pour l’essentiel laissée à la libre appréciation de chaque développeur, les normes MPEG-4 n’ont probablement jamais été implémentées en totalité. Afin de tenir compte de cette particularité, la norme utilise les concepts de “profils” et de “niveaux” permettant de définir un ensemble de fonctionnalités adaptées à un groupe déterminé d’applications. En savoir plus : Normes de compression
Multidiffusion Technologie de préservation de la bande passante permettant de réduire la consommation de la bande passante grâce à la diffusion simultanée d’un même flux d’informations en direction de plusieurs destinataires sur un réseau.
Multiplexeur Commutateur à grande vitesse permettant de rassembler les images plein écran obtenues par un maximum de 16 caméras analogiques. Les multiplexeurs permettent de repasser tout événement survenu sur une caméra sans interférer avec les autres caméras du système.
NAS Network Attached Storage : stockage de données sur un serveur en réseau
Netteté Degré de contrôle de la finesse d’une image. Le réglage de la netteté a été initialement introduit sur les postes de télévision couleurs équipés de décodeurs à filtre très étroit. Le filtre provoquait l’élimination de tous les détails à haute fréquence au niveau des régions noires et blanches de l’image. La fonction de réglage de la netteté devait permettre de rétablir certains détails de l’image. Aujourd’hui, les télévisions modernes rendent cette fonction quasiment superflue. Les seuls équipements pour lesquels le réglage de la netteté reste d’actualité sont les appareils VHS.
NTP Network Time Protocol : standard qui permet de synchroniser, via un réseau informatique, l’horloge locale d’ordinateurs
NTSC  National Television System Committee Le système NTSC est un système d’encodage d’images numériques couleurs utilisé par les systèmes de télévision au Japon, aux États-Unis et dans d’autres régions d’Amérique. La norme NTSC définit le signal vidéo par balayage de 525 lignes télévisuelles par trame, à la fréquence d’image de 30 images par seconde.
Numérique  Signal dont les niveaux sont représentés par des nombres binaires. Ils peuvent être conservés dans une mémoire informatique.
NVR Network Video Recorder Enregistreur vidéo réseau distinct des enregistreurs vidéo numériques (signal de caméra analogique DVR) car les signaux sont issues de caméras IP (numérique) . la vidéo sur un DVR est codé et traité au DVR, alors que la vidéo sur un NVR est codé et traité à la caméra, puis diffusée au NVR pour le stockage ou la visualisation à distance.
Objectif L’objectif de la caméra permet de filmer précisément la zone souhaitée. Un grand angle sera utile dans une pièce étroite, car le manque de recul sera compensé par un angle de vision large. Pour surveiller un détail ou un lieu éloigné il faut favoriser un angle plutôt étroit.
Objectif à foyer progressif Objectif proposant tout un éventail de distances focales, par opposition aux objectifs à focal fixe, qui ne supportent qu’une seul distance focale.
OBTURATEUR  dispositif qui sert a régler la durée d’exposition à la lumière du CCD
OEM (Original Equipment Manufacturer) Ce terme désigne les sociétés qui fabriquent des équipements qui sont ensuite commercialisés et vendus à d’autres sociétés sous leur propre marque. Le terme “ensemblier” est également utilisé en français.
ONVIF (Open Network Video Interface Forum)   ONVIF est un forum industriel ouvert pour le développement d’une norme mondiale permettant d’interfacer les produits de vidéo sur IP. Créé en 2008 par Axis, Bosch et Sony, le forum s’est rapidement développé et compte aujourd’hui comme membres la majorité des leaders mondiaux sur le marché des produits de vidéo sur IP.
OSD  On Screen Display Afin de personnaliser et de paramétrer votre installation, vous disposez de boutons intégrés sur nos caméras et grâce à un menu disponible depuis votre écran, appelé Menu OSD.
Ouverture   Capacité pour une caméra de recevoir de la lumière. L’ouverture relative est le rapport entre la focale et l’ouverture effective, mesurée en nombre F. Plus la valeur est petite, plus l’ouverture est grande.
PAL  Le Phase Alternating Line (PAL : « alternance de phase suivant les lignes ») est un standard de vidéo couleurs européens avec 25 images par seconde et 625 lignes par image (576 seulement sont affichées car 8 % des lignes servent à la synchronisation et au transport de certaines données numériques). La définition au standard PAL peut atteindre 720 × 576 lignes
PAL (Phase Alternating Line) Le système PAL est un système d’encodage d’images analogiques couleurs utilisé par les systèmes de télévision en Europe ainsi que dans de nombreuses autres régions du monde. La norme PAL définit le signal vidéo par balayage de 625 lignes télévisuelles par trame, à la fréquence d’image de 25 images par seconde.
Pare-feu Dispositif agissant comme barrière entre différents réseaux, soit entre un réseau local et Internet, par exemple. Le pare-feu a pour fonction de veiller à ce que seuls les utilisateurs autorisés puissent accéder à un réseau donné au départ d’un autre réseau. Le pare-feu peut se présenter sous la forme d’un logiciel ou bien d’un dispositif physique indépendant de l’ordinateur.
Passerelle Désigne l’élément d’un réseau servant de point d’accès à un autre réseau. Dans un réseau d’entreprise, par exemple, un serveur utilisé comme passerelle sert souvent aussi de serveur Proxy et pare-feu. Les passerelles sont généralement assorties de routeurs permettant de rediriger au bon endroit les paquets de données arrivant à la passerelle, et de commutateurs servant à indiquer les chemins que devront emprunter les différents paquets de données transitant par la passerelle.
PEM (Privacy Enhanced Mail) Ancienne norme utilisée pour sécuriser la messagerie électronique. Le format PEM s’utilise fréquemment pour représenter les certificats HTTPS ou les demandes de certificats.
PIN HOLE  Objectif Pin Hole ou trou d’épingle. De très petite taille, les objectifs Pin Hole peuvent voir à travers une ouverture de seulement 2 mm .
PING Programme réseau élémentaire utilisé à des fins de diagnostic pour contrôler l’état d’un hôte ou d’un périphérique sur le réseau. La commande ping permet de voir si une adresse réseau déterminée (adresse IP ou nom de l’hôte) est occupée ou pas, ou si le dispositif correspondant à cette adresse répond bien normalement. Cette commande peut être lancée notamment au départ de l’invite de commandes de Windows ou d’une ligne de commande sous Unix.
PIP Picture In Picture : fonction des écrans qui permet d’afficher une image dans l’image
PIXEL Mesure qui correspond à point sur l’écran de l’ordinateur. Une bonne image vidéo de surveillance fait 320×240 pixels au minimum. Le terme « mégapixel », dont sont qualifiés certains modèles de caméras de surveillance, signifie que la taille de l’image comporte plus d’un million de pixels. La notion de « résolution » fait référence au nombre de pixels par unité de surface ; plus la résolution est élevée, plus la qualité de l’image est bonne.
Pixel (Picture Element) Le plus petit élément parmi la quantité de points minuscules qui composent une image numérique. La couleur et l’intensité de chaque pixel définissent une partie infime de l’image complète.
PLAN D’ACCÈS Plan portant toutes les indications permettant l’identification du site à surveiller, ainsi que de l’ensemble de ses accès et issues.
POE Acronyme de Power over Ethernet. La technologie PoE intègre l’alimentation électrique et la transmission de données via un simple câble Ethernet. L’installation est donc simplifiée car il n’y plus qu’un unique câble. L’autre intérêt est que cette technologie permet d’installer des caméras dans un lieu dépourvu de prise électrique
POP Picture Over Picture : L’image est affichée par dessus d’une autre image.
POS Point Of Sale : Dans le cadre de vidéosurveillance dans la zone de la caisse, des données POS (données de la caisse) sont intégrées dans l’image vidéo pour pouvoir contrôler les activités aux caisses par comparaison de l’image vidéo et des données.
POS  Acronyme de Point Of Sale. Ce système utilisé pour afficher le coupon de caisse ou l’ensemble des ventes faites à une caisse donné pour avoir un suivi complet des ventes à même l’image de la caméra utilisé à ce point de vente.
POSITION
Pouce (‘’)  Unité de longueur anglo-saxonne. Un pouce est égal à 2.54 cm .
PPP (Point-to-Point) Protocole utilisant une interface série pour permettre à deux périphériques réseau de communiquer entre eux. Par exemple : un PC connecté à un serveur via une ligne téléphonique.
Profondeur de champ :  Distance des points extrêmes de l’axe d’un objectif dont les images sont suffisamment au point. Plus l’ouverture de l’objectif est grande, plus la profondeur de champs est petite.
Protocole Ensemble spécifique de règles régissant le mode de communication de deux entités. Les protocoles se retrouvent à de nombreux niveaux de communication, certains concernant les équipements, d’autres les logiciels.
PTZ Acronyme de Pan Tilt Zoom. Fonction permettant le contrôle à distance des mouvements horizontaux (P), verticaux (T) et zoom (Z) de caméras pilotables via une liaison filaire RS485. Ce contrôle est opéré par un joystick, une télécommande ou une souris raccordés sur l’enregistreur.
QoS  Qualité de service Le concept QoS a pour but de garantir un certain niveau de ressources liées à des échanges déterminés sur un réseau. Par qualité, il faut entendre par exemple le maintien d’un certain niveau de bande passante, d’un niveau de latence faible, l’absence de pertes de paquets, etc. Au niveau des produits Axis de vidéo sur IP, le QoS assure le marquage des paquets de données impliqués dans différents types de circulation réseau au départ du produit. Ceci permet par exemple aux routeurs et commutateurs réseau de réserver une quantité donnée de bande passante à ce type d’échanges. En savoir plus : QoS (Qualité de service)
QSL Qualité et services en ligne : Solution d’interface client proposé par Avidéon
Quadravision Technologie permettant d’afficher sur un même écran les images fournies par moins de quatre caméras à la fois, les images en provenance des différentes caméras couvrant chacune environ un quart de la zone d’affichage.
Rapport Rapport d’image, exprimant la largeur sur la hauteur. Le rapport 4:3 est un rapport courant pour les écrans de télévision et les moniteurs. La télévision à haute définition (HDTV) utilise quant à elle un rapport de 16:9.
Ratio S/N (Signal/Bruit)  Rapport entre le niveau du signal et niveau du bruit parasite. Il s’exprime en décibel dB.
RÉSEAU Un réseau informatique est un système qui relie plusieurs ordinateurs entre eux pour échanger des données. Le langage utilisé par les ordinateurs pour échanger des informations sur les réseaux s’appelle un protocole.
Résolution La résolution d’une image permet de quantifier le volume de détails que peut contenir une image numérique : plus la résolution est élevée, plus le niveau de détail est important. La résolution peut être exprimée par le nombre de colonnes de pixels (largeur) en fonction du nombre de lignes de pixels (hauteur), soit par exemple : 320×240. Une autre façon d’exprimer la résolution consiste à indiquer le nombre total de pixels (généralement en mégapixels) contenues sur l’image. Dans les systèmes analogiques, on fera souvent appel à d’autres désignations de format, telles que CIF, QCIF, 4CIF, etc.
Routeur Dispositif ayant pour fonction de désigner le point d’acheminement suivant d’un paquet sur un réseau donné afin d’atteindre sa destination finale. Le routeur crée et/ou maintient une table de routage spéciale où sont stockées des informations à propos de la meilleure manière d’atteindre certaines destinations. Certains commutateurs réseau intègrent un routeur. Voir aussi : Commutateur.
RS-232 Norme établie de longue date et permettant de décrire l’interface physique et le protocole utilisé en matière de communication des données en série et à faible vitesse entre périphériques. Le RS-232 est par exemple l’interface qu’utilisent les ordinateurs pour communiquer et échanger des données avec les modems et autres périphériques série.
RS-422 Protocole de communication des données en série définissant les communications à 4 voies, en duplex intégral, par ligne différentielle et à embranchements multiples Le protocole RS-422 permet une transmission équilibrée des données via des lignes de transmission unidirectionnelles/non-réversibles, terminées ou non. La norme RS-422 n’accepte pas plusieurs conducteurs, mais bien plusieurs récepteurs. La distance de transmission maximale recommandée est de 1 200 mètres, pour une vitesse de transmission maximale de 10 Mbit/s.
RS-485 La norme RS-485 représente une évolution de la norme RS-422, capable de prendre en charge jusqu’à 32 périphériques sur une même connexion. Il s’agit d’une norme d’électricité applicable aux connexions série à deux voies, semi-duplex et multipoint. Elle constitue une solution de configuration avantageuse pour les réseaux locaux, tout en faisant bénéficier de communications à embranchements multiples. En plus des vitesses de transmission élevées (jusqu’à 10 Mbit/s), un réseau RS-485 permet de couvrir des distances relativement importantes (de l’ordre de 1 200 mètres) du fait de la liaison différentielle équilibrée passant par une paire de fils torsadés (par exemple de type RS-422). La norme RS-485 précise uniquement les caractéristiques du conducteur et du récepteur. Elle ne définit pas et ne pose aucune recommandation quant au protocole de données utilisé.
RTP  Real-Time Transport Protocol Protocole Internet destiné au transport de données en temps réel, notamment audiovisuelles. Le protocole RTP permet notamment de mettre en œuvre des systèmes de médias à la demande, ainsi que des services interactifs tels que la téléphonie par Internet.
RTSP Real Time Streaming Protocol : Protocole de transmission de données mobile sur des téléphones portables ou des smartphones.
SATA La norme Serial ATA ou SATA (Serial Advanced Technology Attachment), permet de connecter à une carte mère tout périphérique compatible avec cette norme (mémoire de masse, lecteur de DVD, etc.). Elle spécifie notamment un format de transfert de données et un format de câble.
SDI L’interface numérique série ou serial digital interface (SDI), est un protocole de transport ou de diffusion de différents formats de vidéo numérique. Il fut introduit en 1989 par la norme SMPTE ST 259 pour la transmission de la vidéo SD entre équipements de studios audiovisuels. Par la suite, plusieurs normes se succédèrent – HD-SDI (1,485 Gbit/s), 3G-SDI (2,970 Gbit/s), UHD-SDI – pour définir des protocoles adaptés à des débits binaires plus importants pour les transmissions de vidéos haute définition (HDTV), ultra haute définition (UHDTV1 et UHDTV2) ou pour le cinéma numérique (2K, 4K, 8K). Les données du signal vidéo ne sont pas compressées. La quantification est effectuée sur 8, 10 ou 12 bits, et la structure de sous-échantillonnage utilisée est souvent de type 4:2:2, bien que les normes les plus récentes autorisent une structure 4:4:4 ou 4:4:4:4. Le signal peut être transmis sous forme électrique, via un ou plusieurs câbles coaxiaux d’impédance caractéristique 75 Ω muni de connecteurs BNC, ou par fibre optique.
SECAM Le SÉCAM ou SECAM, sigle de SÉquentiel Couleur À Mémoire, désigne un mode standardisé de codage vidéo analogique en couleurs, inventé par Henri de France et commercialisé à partir de 1967. Adapté aux formats vidéo 625 lignes et 25 images par seconde, le SECAM a été principalement implanté en France (métropolitaine et DOM-TOM), dans les pays de l’Est, en Afrique francophone, les pays de l’ex-URSS, en Mongolie et CHINE.
Serveur D’une manière générale, un serveur désigne un programme informatique offrant des services à d’autres programmes présents sur un même ordinateur ou sur différents ordinateurs. Souvent, le terme de serveur s’utilise aussi pour désigner l’ordinateur sur lequel tourne un programme serveur. En pratique, un serveur peut contenir n’importe quel nombre de programmes serveurs ou clients. Un serveur Web est un programme informatique chargé d’envoyer au client (le navigateur) les pages HTML ou les fichiers demandés.
Serveur de domaine Les domaines peuvent notamment servir aux organisations qui souhaitent centraliser la gestion de leur parc informatique (Windows). À chaque utilisateur d’un domaine particulier est associé un compte grâce auquel l’utilisateur doit en général pouvoir de se connecter sur n’importe quel ordinateur du domaine et l’utiliser, moyennant de possibles restrictions. Le serveur de domaine est le serveur affecté à l’authentification des utilisateurs définis sur le réseau.
Serveur Proxy Dans une entreprise ayant recours à Internet, un serveur Proxy sert d’intermédiaire entre les utilisateurs opérant depuis leurs postes de travail et Internet, assurant ainsi la sécurité, le contrôle administratif et un service de mise en mémoire cache. Le fait d’associer un serveur Proxy à un serveur utilisé comme passerelle, ou à un sous-division de celui-ci, permet de séparer efficacement le réseau d’entreprise du réseau extérieur et du pare-feu local. C’est le serveur pare-feu qui protège le réseau d’entreprise des intrusions extérieures.
SERVEUR VIDÉO Un serveur vidéo (ou encodeur vidéo) permet la transmission des images de caméra surveillance par le réseau local ou par Internet en conservant les installations analogiques existantes et en leur octroyant de nouvelles fonctionnalités. Il permet en outre d’éliminer certains équipements spécifiques (câbles coaxiaux, moniteurs ou enregistreurs numériques), ceux-ci devenant en effet superflus puisque les enregistrements vidéo peuvent se faire à l’aide de serveurs informatiques classiques. Il existe 2 catégories de serveur vidéo surveillance: simple ou enregistreur « tout en un ».
Serveur Web  Programme permettant aux navigateurs Internet d’appeler des fichiers présents sur des ordinateurs connectés à Internet. Le serveur Web écoute les requêtes émanant des navigateurs Internet et se charge, en réponse, de leur renvoyer les fichiers demandés.
Shutter  (Obturateur électronique) Il correspond au signal qui active ou désactive le capteur de la caméra. Il fournit ainsi le temps d’exposition.
SMTP  Simple Mail Transfer Protocol Protocole utilisé pour l’envoi et la réception du courrier électronique. Il s’agit cependant d’un protocole “simple”, dont la capacité à mettre les messages en file d’attente au point de réception est limitée, et qui s’utilise en général en conjonction avec un ou deux autres protocoles, tels que le POP3 ou l’IMAP. Ces protocoles supplémentaires permettent quant à eux à l’utilisateur de conserver leurs messages dans une boîte à messages, et de les charger régulièrement depuis le serveur.
Sous-réseau Un sous-réseau désigne une partie identifiable d’un réseau d’entreprise. Le sous-réseau englobe ainsi typiquement toutes les machines installées en un lieu géographique donné, dans un même bâtiment ou sur un même réseau local. Le fait de diviser un réseau d’entreprise en sous-réseaux permet de le connecter à Internet à l’aide d’une même adresse réseau partagée.
SSL  Secure Socket Layer Voir TLS
Stand-alone Terme générique qui correspond a un équipement qui n’a pas besoin d’ordinateur, d’écran, ni de clavier.
Synchronisation  est l’action de coordonner plusieurs opérations entre elles en fonction du temps. Impulsions générées par la caméra (Synchro interne) ou un autre équipement de CCTV (Synchro externe) pour indiquer aux machines.
TCP (Transmission Control Protocol) Protocole utilisé conjointement au Protocole Internet (IP) pour assurer la transmission des paquets de données entre ordinateurs sur un réseau. Le Protocole Internet se charge de la livraison physique du paquet, tandis que le protocole TCP prend en charge chacun des paquets qui composent la communication (p.ex. fichier constitutif d’une page Web) et rassemble tous les paquets arrivés à destination de manière à reconstituer le fichier au complet. Le protocole TCP est un protocole essentiellement dédié aux connexions : il permet d’établir la connexion d’un bout à l’autre, et de la maintenir jusqu’à ce que les données aient été convenablement échangées entre les applications partenaires de la communication.
Télésurveillance La télésurveillance consiste à réceptionner et à traiter à distance des informations délivrées par une installation de sécurité (vidéosurveillance, alarme intrusion, …). Ces informations sont réceptionnées et gérées au sein d’une station ou centrale de télésurveillance, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, par des opérateurs qui sont des professionnels de la sécurité.
Télévideon Logiciel de réception et gestion d’alarmes de télésurveillance professionnel. Permet la réception d’alarme sur RTC, LAN ou ADSL, la gestion d’un parc de clients et l’affichage multiplexé des dernières alarmes.
Télévidéosurveillance Voir télésurveillance
Telnet Méthode simple permettant d’accéder à un autre périphérique réseau, comme par exemple un ordinateur. Si le protocole HTTP et les protocoles FTP permettent de demander des fichiers spécifiques présents sur un autre ordinateur, en revanche ils ne permettent pas de se connecter en tant qu’utilisateur de cet autre ordinateur. La fonction Telnet permet quant à elle de se connecter en tant qu’utilisateur ordinaire, en bénéficiant des privilèges reçus par rapport aux applications et aux données spécifiques se trouvant sur cet ordinateur.
Temps réel  25 images par secondes.
TILT Contrôle à distance du mouvement vertical d’une camera
TLS  Transport Layer Security Deux protocoles (le protocole SSL ayant précédé le protocole TLS) de cryptographie assurant la communication des réseaux. Le protocole SSL est couramment utilisé en sus du protocole HTTP, de manière à former l’HTTPS qui, sur Internet, sert par exemple aux transactions financières électroniques. Le protocole SSL fait appel à des certificats assortis d’une clé publique, qui permettent de vérifier l’identité du serveur.
Trame Suite d’informations permettant de représenter l’intégralité d’une image vidéo. Via le balayage entrelacé 2:1 des formats RS-170 et CCIR, une trame peut contenir jusqu’à deux champs séparés, composés de 262,5 ou 312,5 lignes entrelacées à une fréquence de 60 ou de 50 Hz permettant d’obtenir une trame complète s’affichant à 30 ou 25 Hz. Sur les caméras vidéo à balayage progressif, chaque trame est scannée ligne par ligne plutôt que de manière entrelacée ; la plupart s’affichent également à des fréquences de 30 et 25 Hz.
TRANSMETTEUR C’est un module de communication qui envoie à la station de télésurveillance les informations, sous forme de message clair ou codé, en provenance du système d’alarme. Selon le type de matériel, il utilise les réseaux de téléphonie traditionnelle, ADSL ou GPRS, hertziens ou encore GSM. Bidirectionnel, il dispose des commandes pour vérifier les informations reçues. Un transmetteur est aussi capable d’envoyer une alarme de type « coupure de secteur », qui peut indiquer une défaillance du système, une panne électrique ou une tentative de sabotage.
TVL  Acronyme de Télévision Line. Correspond au nombre de lignes horizontales servant à définir la qualité d’image d’une caméra de surveillance.
UDP  User Datagram Protocol Protocole de communication offrant un nombre limité de services en matière d’échange des données sur un réseau utilisant le Protocole Internet Protocol (IP). Le protocole UDP représente une alternative au protocole TCP. L’avantage de l’UDP est qu’il n’impose pas la livraison de l’ensemble des données. En cas de congestion sur le réseau, par exemple, certains paquets réseau peuvent ainsi être laissés de côté. Ce protocole convient dès lors fort bien à la vidéo en direct, dans la mesure où il est inutile de retransmettre des informations anciennes.
UHD La télévision à ultra-haute définition (UHDTV en anglais) est un format numérique de vidéo dont la caractéristique principale est une définition d’image comportant quatre fois, voire seize fois plus de pixels que la télévision à haute définition (HDTV).
La UHDTV présente une définition de 7 680 × 4 320 pixels proche du format 8K (8 192 × 4 320 pixels).
Unidirectionnel Un câble réseau ou un canal de communication fonctionnant en mode unidirectionnel permet l’envoi d’informations dans une seule direction uniquement. Voir aussi : Duplex intégral. En savoir plus : Audio
URL  Uniform Resource Locator « localisateur uniforme de ressource » Une “adresse” sur le réseau.
USB :  Acronyme de Universal Serial Bus.. C’est une norme relative à un bus informatique en transmission série qui sert à connecter des périphériques informatiques.
Varifocale  un objectif varifocale permet la variation infinie des focales dans une plage donnée et, donc, de changer l’angle de vue affiché à l’écran. Lorsque la focale est ajustée, la mise au point doit l’être aussi pour conserver une mise au point parfaite. Les objectifs varifocales sont souvent utilisés en remplacement des objectifs à focale fixe car ils permettent d’ajuster précisément l’angle de vue.
VGA Résolution: 640 x 480 pixels
Vidéo composite Type de signal vidéo combinant signaux rouges, bleus et verts (parfois aussi les signaux audio).
Vidéoprotection L’État français préfère utiliser le terme vidéoprotection à la place de vidéosurveillance.
Vidéosurveillance La vidéosurveillance est un dispositif complet qui se concrétise par l’implantation de caméras de surveillance dans des lieux publics ou privés. Objectif : visualiser sur écran, depuis un endroit centralisé, tous les flux de personnes au sein d’un site protégé, détecter les anomalies de comportements, prévenir des vols, agressions et autres intrusions, prévenir contre les incidents (incendie, inondation, etc.).
VPN  Virtual Private Network Un VPN, ou réseau privé virtuel, crée un “tunnel” sécurisé entre les différents points du réseau. Seules sont autorisées à opérer sur le réseau VPN, les machines possédant la “clé” correcte. Le réseau VPN peut se trouver à l’intérieur même du réseau local de l’entreprise, mais il arrive aussi que différents sites soient connectés d’une manière sécurisée par Internet. Les réseaux VPN sont couramment utilisés pour la connexion d’ordinateurs distants aux réseaux d’entreprises, par exemple via une ligne téléphonique directe ou par Internet. En savoir plus : La sécurité des réseaux
WAN  Wide-Area-Network Réseau étendu semblable aux réseaux locaux (LAN), mais à plus grande échelle sur le plan géographique. Le plus grand WAN est le réseau Internet
WDR Wide Dynamic Range : Compense des différences importantes dans l’image en ce qui concerne le contraste et la luminosité. L’image est alors exposée plusieurs fois avec de différents temps d’exposition. Ces images avec chacune des zones exposées de façon optimale sont alors assemblées par procédé numérique pour former l’ensemble de l’image.
WDR Wide Dynamic Range
WEP  Wired Equivalent Privacy Protocole de sécurité sans fil défini par la norme IEEE 802.11 et destiné à offrir aux réseaux locaux sans fil (WLAN) un niveau de sécurité et de confidentialité comparable à celui que l’on exige en général des réseaux locaux câblés. La sécurité se situe ici à deux niveaux distincts, avec chiffrement de 40 et 128 bits. Plus le nombre de bits est élevé, plus le chiffrement est sécurisé.
W-LAN  Wireless LAN Réseau local sans fil utilisant les ondes radio pour assurer le transport des données, les utilisateurs finaux se connectant donc via une liaison sans fil. La structure principale du réseau est toutefois généralement une structure câblée.
WPA WPA respecte la majorité de la norme IEEE 802.11i et a été prévu comme une solution intermédiaire pour remplacer le WEP en attendant que la norme 802.11i soit terminée. WPA a été conçu pour fonctionner, après mise à jour de leur micro-logiciel, avec toutes les cartes Wi-Fi, mais pas nécessairement avec la première génération des points d’accès Wi-Fi.
WPA-PSK  Wi-Fi Protected Access – Pre-Shared KeyMéthode de chiffrement des applications sans fil, dont la gestion des clés se fait à l’aide de clés prépartagées. Ces clés peuvent en général être saisies sous forme de valeurs hexadécimales manuels, de caractères hexadécimaux ou d’une phrase secrète. La technologie WPA-PSK permet d’atteindre des niveaux de sécurité supérieurs au WEP.
Zone de masque  Système disposant d’une fonction permettant de masquer une partie de l’image (voie publique, voisins…) pour conserver l’intimité et de respecter le cadre législatif.
Zoom :  Un zoom est un objectif à focale variable. A l’aide de cette fonction, vous provoquez le déplaçant plusieurs groupes de lentilles à l’intérieur de l’objectif qui permet de modifier de manière continue la distance focale résultante et donc le grandissement, ce qui modifie l’angle de champ couvert par l’objectif et la taille des éléments de l’image.